En cas d'urgence

  •  Appelez le 17 pour une intervention de la police
  • Signalez par sms au 114 ou en ligne
    Ces numéros d’urgence sont gratuits et peuvent être composés à partir d’un téléphone fixe ou portable, même bloqué ou sans crédit.
  • Pour obtenir des informations et être accompagné, appelez le 3919, numéro d’écoute national, destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés.
    Appel anonyme et gratuit du lundi au dimanche : de 9h00 à 22h00 du lundi au vendredi et de 9h00 à 18h00 samedi, dimanche et jours fériés

Identifier une victime

Vous retrouverez ici des clés pour identifier une situation de violences, afin que chacun puisse devenir acteur de la lutte contre les violences faites aux femmes au quotidien.

Identifier une femme victime de violences

Les violences faites aux femmes concernent toutes les catégories socio-professionnelles, tous les milieux, tous les âges et elles revêtent des formes multiples : violences économiques, verbales, psychologiques, physiques ou sexuelles. Vous avez peut-être dans votre entourage une personne victime de violences. La première étape pour venir en aide aux femmes victimes de violences est d’apprendre à reconnaître certains signes.

Vous trouverez ici quelques clés pour identifier une situation de violences, afin que chacun puisse devenir acteur de la lutte contre les violences faites aux femmes au quotidien.

Aider une femme victime de violences : apprendre à reconnaître les signes

Certains indicateurs peuvent vous aider à repérer d’éventuels signes de violences.

-Repli sur soi
-Troubles du comportement au sein du foyer, à l’école, au travail, dans l’espace public
-Problèmes de santé multiples
-Troubles de l’humeur
-Comportement autodestructeur
-Changement de la tenue vestimentaire

Ces indicateurs sont présentés sur le site de Prévenir et Protéger, un collectif dont La Maison des femmes est membre fondateur. Ces ressources permettent à toute personne témoin ou potentiel témoin de violences sur une femme de bénéficier de ressources pour identifier une situation de violences, soutenir la victime et s’informer pour l’orienter au mieux.

Les victimes de violences ont souvent peur de parler ou de se confier, car l’agresseur les contraint au silence et les menace de représailles et cas de révélations.

Proposer un échange, où la parole est libre et bienveillante est donc une première étape, pour aider une victime.  Il est indispensable de respecter la parole et les choix de la victime.

 

Témoins de violences : signalez !

Si vous êtes témoin de violences ou avez le moindre soupçon, n’hésitez pas à prévenir immédiatement les autorités compétentes.

  • – En cas d’urgence, composez le 17, pour une intervention des forces de l’ordre.
  • – Pour un enfant en danger ou confronté à une situation à risque, appelez le 119 : numéro vert Allô Enfance en danger.
  • – Pour obtenir de l’aide pour l’orientation d’une femme victime de violences, composez le 3919, numéro d’écoute anonyme et gratuit (ouvert de 9h00 à 22h00 du lundi au vendredi et de 9h00 à 18h00 samedi, dimanche et jours fériés)

C’est en restant vigilant et en signalant au moindre doute que chacun peut agir contre les violences. Retrouvez plus d’indications sur comment aider une femme victime de violences ici . Vous pouvez aussi consulter le site du gouvernement : https://arretonslesviolences.gouv.fr/je-suis-temoin

Partager